Mon parcours

J’ai découvert la kinésiologie en tant que patiente. Elle m’a accompagnée dans une période de profonde remise en question personnelle et professionnelle.

A la lumière des séances, mon regard sur certains événements de ma vie ainsi que le sens que je leur avais donné a changé. Je prenais également conscience de nouvelles ressources en moi. J’avais entamé cette démarche d’introspection avec pour objectif de trouver quel était le sens de ma vie. Mon interrogation trouva réponse lorsque je me permis d’exprimer un jour cette profonde évidence : je souhaitais être dans la relation d’aide.

D’assistante sociale quand j’étais enfant, à l’interrogation des ressources humaines durant mes études et à la psychologie que j’ai ensuite envisagée comme reconversion professionnelle, j’ai pris conscience que depuis toujours cette idée était présente.

Quelle approche thérapeutique, quelle formation correspondait à ce projet de vie ? Alors que j’étudiais depuis plusieurs mois les différents cursus possibles, je parle à ma thérapeute de mes recherches sur les formations en kinésiologie. Elle me recommande un stage de 1er niveau prévu… 3 jours plus tard !!! J’y suis allée pour voir si cela me correspondait et ce fut une véritable révélation !

Douceur, écoute et respect de la personne. Perspicacité et bienveillance. Reconnexion à soi, à ses ressources et compétences à travers l’expérience concrète des sensations corporelles. J’avais moi-même ressenti en séance cette union entre la tête et le corps, l’intérieur et l’extérieur mais à travers la formation ce lien m’apparaissait encore plus clairement.

Depuis 15 ans que j’exerce, mon enthousiasme est toujours aussi vif. La kinésiologie évolue et progresse et chacune de ces branches apporte un éclairage particulier et complémentaire au grand puzzle d’un parcours de vie.

Techniques utilisées

Le terme de kinésiologie regroupe en réalité différentes techniques. Et depuis plus de 50 ans que cette pratique a commencé à se développer, de nouvelles approches viennent enrichir les outils à disposition du kinésiologue. Pour ma part, tout en continuant à me former, j’utilise principalement les techniques suivantes :

Educating Alternatives/Advanced Kinesiology et particulièrement la série Blue Print pour les peurs, habitudes, croyances et autres schémas mentaux. Cette approche fait le lien entre différentes branches de kinésiologie et permet d’aborder un objectif dans son contexte le plus large.

Trois Concepts en Un © (Three in One Concept©) une approche en douceur et en profondeur pour lever nos limitations et les émotions négative qui y sont associées. Ce système, également appelé One Brain, a pour objectif de sortir du stress en désamorçant les émotions du passé qui bloquent notre perception du présent pour retrouver « une possibilité de choix là où il ne semble plus y en avoir ».

Touch for Health
Technique de base de la kinésiologie qui rééquilibre la circulation de l’énergie dans le corps nous donnant ainsi pleinement accès à nos capacités pour réaliser nos objectifs. « La santé par le toucher » s’inspire de la médecine traditionnelle chinoise et des sciences occidentales.
En savoir +

Education kinesthésique/Brain Gym (consultante et formatrice)
Pour disposer pleinement de tout son potentiel d’apprentissage et retrouver le plaisir d’apprendre et de progresser à tous les âges grâce au mouvement.
« Quand l’ensemble du système corps esprit est équilibré, une personne apprend, crée, travaille de manière optimale et son génie naturel est prêt à se déployer…  »   Paul & Gail Dennison
En savoir +

La kinésiologie peut être complémentaire
à une approche médicale ou thérapeutique mais elle n’est ni une médecine ni une thérapie. Elle ne se substitue pas aux traitements médicaux. Le kinésiologue ne fait pas de diagnostic ni de prescription médicale.